Le développement d'un artisanat local a pour la première fois entraîné la création de richesses au sein du quartier Mahazina. Des flux monétaires et marchands ont été engendrés. Flux que nous souhaitons entretenir et développer.

En rendant le quartier productif nous espérons amener les enfants et adultes ayant l'occasion d'en partir à penser qu'ils ont aussi la possibilité d'y vivre sereinement.

En plus de l'artisant, nous avons développé une mini ferme dont les adultes s'occupent.

Nous comptons aujourd'hui développer d'autres activités économiques pour diversifier les sources de profit.