L’initiative est née lors de la rencontre en 2001 de Alain et Rehana Colombatto, native d'Antsirabé et d'origine indienne, avec Albertine Razafimahatratra qui vit à Madagascar au sein du quartier Mahazina et fu la première directrice de l'association sur place.

Face à la misère et au dénuement de la population locale, les objectifs que s'est fixés l'association Zazakely, en plus d'une aide de première urgence, ont été principalement tournés vers l'éducation et la formation professionnelle des enfants du quartier.